Née en 1998, Noémie Lecampion obtient une licence Design à l’Université Toulouse Jean Jaurès au cours de laquelle elle écrit un mémoire sur la « photographie dématérialisée ». Elle intègre ensuite l’ETPA de Toulouse en 2019 dont elle reçoit le « Grand Prix photo » en 2022. 
Passionnée d’histoire de l’art, elle utilise la photographie pour transmettre comme les séries "Monochrome"  (sur le peintre Yves Klein) et Impressionnisme. L’imprégnation du sujet est à la base de ses réflexions et de son travail photographique qui s’articule autour de recherches tant historiques qu’artistiques.
Photographe documentaire et artiste plasticienne, Noémie matérialise sa sensibilité et ses interrogations grâce au médium de la photographie. En dehors de la thématique de l'art, Noémie réalise des sujets sur des problématiques sociales suivies au long cours comme le handicap invisible avec la série "Troubles", la jeunesse avec la série "Candide" mais aussi sur la place de la femme dans la société avec la série "Le monstre de la création".
Back to Top